Focus projet : la culture

21 MAI 2021
L'alternative

Focus projet : la culture

Notre programme en détail

Focus projet : la culture

La culture au coeur de la relance pour notre Région !

Après plus de 18 mois de privation de toute forme de culture vivante, à partager ensemble dans les salles comme dans les festivals, après un mandat régional, surtout, durant lequel aucune ambition culturelle n’aura été portée, nous allons enfin pouvoir faire vivre à nouveau la culture, la création, l’art, le patrimoine, les artistes !

Durant toute la campagne, j’ai tenu à rencontrer les acteurs culturels dans mes déplacements, et dimanche, j’ai eu la chance d’assister à l’ouverture de la Biennale de la Danse. Je peux vous le dire, que de belles promesses pour l’avenir !

Je propose donc un grand plan de libération de la culture pour accompagner la sortie de crise et inventer ensemble une nouvelle politique culturelle, ouverte et ambitieuse, pour toutes et tous!

Notre Région est une grande terre de culture et de patrimoine, nous nous devons d’offrir le meilleur à tous les publics, mais aussi faire de ce secteur créatif et culturel, un grand atout économique et touristique, un marqueur de notre identité humaniste, plurielle, ouverte sur le monde.

Je m’engage fermement, à cet égard, à ne jamais soumettre la liberté de création à aucune considération politique, à faire des choix en toute transparence, en étroite concertation avec les acteurs, sous le regard et le contrôle d’acteurs indépendants.

Seul, le strict respect de la laïcité et des valeurs républicaines sera exigé, en toute circonstance.

Cette relance culturelle reposera sur trois grands piliers :


  • Une politique territoriale pour lutter contre les déserts culturels :

> Développement d’une culture de la proximité à travers les 1000 comptoirs de services et de solidarité : en savoir plus

> Inclusion de projets culturels dans les aménagements urbains et de centres-bourgs


> Développement de la diffusion numérique de grands événements régionaux et de productions locales.

> Impulsion des « grands projets culture-territoire : nous encouragerons et soutiendrons les initiatives locales qui veulent se dimensionner à une échelle nationale et valoriser la décentralisation culturelle.

> Contractualisation avec les projets culturels comme le projet de capitale culturelle européenne de Clermont Ferrand par exemple. Ou le soutien aux actions de Villeurbanne, désignée première Capitale Culturelle de France.


  • Une politique économique pour faire de l’écosystème culturel l’un des piliers de notre activité économique et lui assurer les moyens de son développement :

> Doublement du budget de la culture aujourd’hui de 60 millions d’euros pour le faire passer à 120 millions d’euros afin de développer une réelle politique culturelle à la hauteur des enjeux et des ambitions de notre région pour ce secteur

> Encouragement à la création artistique et d’événements, au décloisonnement et les synergies entre les professionnels eux-mêmes.


> Financement à l’ensemble des arts, de la création en passant par la production jusqu’à la diffusion sur l’ensemble du territoire et accompagner l’innovation culturelle, renforcer l’écosystème culturel et son économie en développant les synergies (développement des liens entre culture et tourisme, culture et éducation, culture et mobilités...) et la professionnalisation du secteur.


> Soutien au secteur culturel à travers le Fonds Impact Avenir qui investira 1 milliard d’euros dans les entreprises : en savoir plus


• Une politique sociale, car la culture, c'est aussi les conditions de l’émancipation de chacun.

> Création d’un pass Région enrichi pour les jeunes et un pass culture pour tous les publics fragiles (familles, senior), ainsi qu’une tarification sociale dans les clubs et associations culturelles que nous subventionnerons : en savoir plus

> Renforcement de l’éducation artistique et culturelle des jeunes sur tout le territoire ainsi que leur accès à la culture en réseau avec les établissements de formation artistiques et les entreprises culturelles, en instaurant un parcours découverte des métiers du patrimoine et des arts.

> Soutien aux artistes émergents et indépendants dans leur diffusion, en particulier dans la période de réouverture

> Multiplication par 10 du budget dédié aux associations en passant de 15 à 150 millions: la culture en bénéficiera aussi, sur tout le territoire, et pour toutes pratiques artistiques !

L'alternative logo-alternative
Contact

L'Alternative

65 cours de la Liberté

69003 Lyon

Envoyer un mail
L'élection

Auvergne-Rhône-Alpes

Élections régionales

20 et 27 juin 2021

En savoir plus
En savoir plus
Newsletter
Suivez-nous
sur les réseaux