L’économie sociale et solidaire au service de demain

19 AVRIL 2021

Retour sur le déplacement de Najat Vallaud-Belkacem en Isère, dans la Drôme et la Haute-Loire

Retour sur le déplacement de Najat Vallaud-Belkacem en Isère, dans la Drôme et la Haute-Loire

« De la Drôme à la Haute-Loire, nous avons passé ces derniers jours à échanger autour de la question de l’économie de demain : numérique, entreprenariat social et solidaire, agriculture... Chacun doit pouvoir compter sur une Région à la hauteur de ses responsabilités, de ses ambitions. Nous nous engageons sur la fibre, le soutien à l’innovation économique, l’accompagnement à la transition de l’économie face au dérèglement climatique... »

Une semaine sous le thème de l’économie de l’avenir. Najat Vallaud-Belkacem s’est rendue en Isère, dans la Drôme et la Haute-Loire pour échanger avec des entrepreneurs, notamment dans l’économie sociale et solidaire. 

Elle a débuté sa semaine dans les communes iséroises de Seyssinet-Pariset, Notre-Dame de l’Osier et Sainte-Blandine. Parce que l’alternative, c’est soutenir les entreprises, les startups, les ateliers d’insertion qui s’attachent chaque jour à faciliter l’accès à l’emplois aux personnes en situation de précarité tout en créant du dynamisme économique. Najat Vallaud-Belkacem a échangé avec Guillaume Lissy, le maire de Seyssinet-Pariset. Puis, lors d’une visite des ateliers a écouté les besoins d’Emmanuel Cascaro directeur de l’entreprise d’insertion SIIS. Elle a poursuivi sa journée en se rendant à Tero Loko, atelier d’insertion membre du réseau Emmaüs qui produit des légumes et du pain en permettant à des personnes migrantes de travailler et de se former à la langue française. Elle a terminé la journée en s’arrêtant au Comptoir de campagne de Sainte-Blandine, un nouveau type de commerce de proximité qui distribue des produits alimentaires locaux, des fleurs, héberge les services de la poste et a une activité de bar/restaurant. 

 

Jeudi, Najat Vallaud-Belkacem est allée dans la Drôme. Elle s’est rendue à la Fabrique, une pépinière hébergeant de jeunes entreprises, à Albon. Elle a échangé avec les entrepreneurs et coworkeurs autour des problématiques du numérique. Le débat s’est prolongé avec Hélène Bertau, chargée de gestion locative de la foncière Terre de Liens, Jean-Jacques Magnan exerçant au sein de la coopérative Solstice et Monica Fiorello coordinatrice de l’association Solidarité Habitats. Ces discussions ont porté sur l’accompagnement à l’entreprenariat, la dynamisation des territoires ou encore sur la situation des jeunes en milieu rural. La journée s’est achevée par des visites d’exploitations agricoles. L’alternative est à l’écoute de ces derniers qui doivent s’adapter aux aléas climatiques.

 

Les rencontres avec les acteurs de l’économie de demain se sont terminées dans la Haute-Loire. Accompagnée du gérant de ERE 43, une société coopérative d’énergie locale, Najat Vallaud-Belkacem est partie à la découverte de leurs réalisations. Elle a visité la Costette, centre de vacances associatif qui a été récemment réhabilité, notamment sur le plan énergétique grâce à une intervention d’ERE 43. L’occasion d’un échange sur le tourisme durable. Elle a poursuivi sa visite du village du Mazet-Saint-Voy avec la chaufferie collective installée par ERE43 et qui permet, grâce à des déchets de bois locaux d’alimenter une école, deux particuliers, le presbytère, le temple et la fromagerie. Najat Vallaud-Belkacem poursuit avec l’espace culturel le Calibert, lieu dont la subvention régionale a été supprimée par Laurent Wauquiez. Cet endroit organise pourtant une cinquantaine d’événements comme des festivals organisés par des lycéens de Georges Sand d’Yssingeaux, dans un territoire rural. Elle a ensuite rencontré Martine Chauvinc-Chiffe, présidente de l’association Entraide Pierre Valdo lors de la visite du Centre d’accueil pour demandeurs d’asile du Chambon-sur-Lignon qui perpétue la tradition d’accueil et d’hébergement du plateau. Un espace dédié aux demandeurs d’asile pendant la durée de la procédure d’asile. La journée a été conclue par la visite du lieu de mémoire consacré à l’histoire des Justes et des résistants qui transmet la mémoire de ce plateau engagé dans la cache de plusieurs milliers de juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale. 

L'alternative logo-alternative
Contact

L'Alternative

65 cours de la Liberté

69003 Lyon

Envoyer un mail
L'élection

Auvergne-Rhône-Alpes

Élections régionales

20 et 27 juin 2021

En savoir plus
En savoir plus
Newsletter
Suivez-nous
sur les réseaux