Le projet

Découvrez notre programme régional « L'avenir en toutes sécurités »

L'Alternative en quelques mots

Ensemble, nous allons décider de nos vies quotidiennes pour les 6 prochaines années, celles de 8 millions de Françaises et de Français qui ont, en partage, la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’enjeu, au tournant de la crise sans précédent du Covid, c’est la reconstruction solidaire, la relance pour tous, la protection, la sécurité de chacun ainsi que la préparation de l’avenir.

voir le programme complet
L'alternative
L'alternative
L'alternative

L'Alternative économique

Un nouveau modèle pour la reprise

L'alternative

Notre objectif est clair : nous serons aux côtés des entreprises pour les épauler dans ce moment fatidique, accompagner leur développement, pour relancer notre économie locale, soutenir la reprise, empêcher les faillites, les dépôts de bilan, et préserver les emplois de nos concitoyens.

Nous le ferons de façon agile et directe non pas par des subventions et avances remboursables mais par une entrée au capital, un apport en fonds propres à travers notre fonds d’investissement « Impact Avenir » : en savoir plus

Toutes les entreprises seront éligibles à ce fonds, qu’elles soient des PME, des ETI ou des grandes entreprises, des structures de l’ESS ou des entreprises industrielles (en savoir plus). L’intervention du fonds sera conditionnée à un projet de transition écologique (décarbonation de l’activité, création d’une nouvelle activité dans le domaine de l’économie circulaire, du tourisme durable, de l’agro-écologie…) et sociale. 

A travers ce fonds d’investissement nous changeons de logique : l’investissement de la Région dans l’entreprise doit conduire au développement de l’entreprise. Ainsi, le risque est partagé avec les autres investisseurs. C’est un dispositif vertueux et redistributif pour la Région.  

 

Ce fonds sera alimenté par 3 types d’apporteurs :

  • La région qui abondera ce fonds à hauteur de 200 millions d’euros
  • Les investisseurs privés (banques, enterprises)
  • Les habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes eux-mêmes, qui pourront choisir de flécher leur épargne vers le soutien à nos entreprises et notre économie locale.

Le dispositif régional (hors mobilisation de l’épargne populaire complétant ce bouclier d’investissement et participations d’acteurs privés) s’élèvera à 200 millions d’euros. Au total, l’effet de levier attendu est de près d’1 milliard d’euros sur l’ensemble du mandat.

En savoir plus

La relance pour les jeunes de 18 à 30 ans - La caution 1er emploi

L'alternative

L’Alternative créera la Caution 1er emploi (sujet évoqué ici) portée par l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes entreprises transformée en Agence de la relance. Elle aura pour objectif de :

  • Faire enfin coïncider offre et demande en travaillant avec tous ceux qui agissent pour l’emploi : missions locales, agence pôle emploi, les CCI, les entreprises elles-mêmes, pour permettre la rencontre entre les jeunes et l’emploi : en savoir plus
  • Développer un accompagnement humain des jeunes avec coaching personnalisé, un accompagnement dans la définition de leur parcours professionnel, la préparation des entretiens d’embauche... : en savoir plus
  • Supprimer les éléments qui empêchent l’accès à l’emploi des jeunes sans qualification professionnelle par des aides au logement, au transport jusqu’à la prise en charge de la période d’essai en contrepartie de la signature d’un CDI

Notre ambition : garantir le droit au travail à tous les jeunes de 18-30 ans pour leur permettre d’imaginer l’avenir et de traverser la crise.

En savoir plus

500 000 entrées en formation : une chance pour les individus comme pour la région

L'alternative

La formation professionnelle est une compétence fondamentale de la Région car elle permet de favoriser l’accès, le maintien et le retour à l’emploi mais aussi de garantir aux entreprises une main d’œuvre qualifiée. 

Notre objectif est de proposer un véritable service public de la formation professionnelle en :

  • Créant 500 000 places en formation professionnelle sur tout le territoire durant le prochain mandat : sujet évoqué ici
  • Développant les formations dans les secteurs en tension et qui recrutent comme les métiers de la métallurgie, les professions médico-sociales, l'agriculture, l'hôtellerie, la restauration, le tourisme, le numérique, les filières vertes, etc. 
  • Maillant ces formations sur l’ensemble du territoire pour garantir et faciliter leur accès à tous.
  • Travaillant en lien avec les CCI, les fédérations professionnelles, les missions locales, Pôle emploi dans tous les bassins d’emploi pour mieux identifier les besoins.
  • Levant les freins à l’accès aux formations en prenant en charge le coût des transports, du logement pour éviter que les bénéficiaires renoncent à se former à cause de ces freins périphériques.  

Nous ferons de la région AURA : la première région apprenante de France !

En savoir plus

Propriétaires, même quand les banques ne suivent pas

L'alternative

Nous, nous ferons de cet accès au logement digne pour toutes et tous une priorité car l’accès à un logement conditionne bien souvent l’accès ou le retour à l’emploi, mais aussi l’intégration sociale, l’autonomie des plus jeunes (sujet évoqué ici).

L’Alternative apportera des solutions en :

  • Créant une Foncière régionale solidaire pour permettre aux jeunes ménages d’accéder à la propriété à des prix de 15 à 40% en dessous de ceux du marché, grâce à un mécanisme de dissociation du foncier et du bâti. 
  • Soutenant les maires bâtisseurs qui construiront du logement social
  • Rénovant et construisant des places en internat, des foyers de jeunes travailleurs, ou des résidences étudiantes. 
  • Contribuant à la réhabilitation thermique de 100.000 logements privés tous les ans pour lutter contre les passoirs thermiques et l’habitat indigne.
  • Soutenant les nouvelles formes d’habitat comme les collocations intergénérationnelles : en savoir plus

Notre ambition : le droit à se loger de manière décente est un droit fondamental que la Région doit garantir à tous ses habitants.

En savoir plus
L'alternative
L'alternative

L'Alternative Sociale

Transports : des trains partout, une solution pour chacun

L'alternative

Parce que nous pensons que la mobilité doit être un droit pour tou·te·s les habitant·e·s, l’Alternative portera :

  • La création d’un RER autour de Lyon, St Etienne, Grenoble, Chambéry...
  • L’amélioration des liaisons Clermont-Lyon ou Montluçon-Lyon
  • L’ouverture de la rive droite du Rhône au trafic voyageurs
  • La réouverture d’un grand nombre de petites lignes fermées sous la présidence de Laurent Wauquiez.
  • La réalisation des nouvelles voies Lyon-Annecy, Lyon-Chambéry et Lyon-Grenoble qui permettront l’accès à la nouvelle voie du Lyon-Turin : en savoir plus
  • L’amélioration des conditions d’accès aux trains pour les personnes à mobilité réduite et en situation de handicap. Nous faciliterons l’intermodalité train/vélo en développant les accès de vélos non démontés aux gares et aux trains.
  • La réinstauration d’une tarification sociale
  • Un accès aux transports collectifs facilité pour les jeunes grâce à la gratuité des transports scolaires et des billets à 1€ du vendredi soir au lundi matin
  • La création d’un réseau de 1 000 voitures électriques à la demande avec chauffeurs
  • La mise en place d’un plan de développement du vélo du quotidien avec une prime à l’achat, des investissements sur les voies cyclables… 

Notre ambition : garantir à tous les habitants de la région, dans tous les territoires un droit à la mobilité qui permet de se déplacer efficacement et librement pour aller travailler, accompagner ses enfants à l’école, se rendre chez le médecin.

En savoir plus

Santé - Des soins à 15 minutes de chez soi

L'alternative

Face aux déserts médicaux, l’Alternative apportera des solutions grâce à :

  • L’ouverture de 200 centres de santé : en savoir plus
  • Le recrutement de 1 000 soignant·e·s pour améliorer les conditions de travail
  • Le développement de l’accès aux soins spécialisés de proximité par le développement de la télémédecine couplé à la mobilisation des infimièr.e.s
  • L’augmentation de 30% des bourses en formation sanitaire et sociale pour les infirmier.e.s et aides-soignant.e.s : en savoir plus

Notre ambition : que chaque habitant de la région puisse avoir accès aux soins à moins de 15 minutes de chez lui et aux soins d’urgences à moins d’une heure.

En savoir plus

Proximité - 1 000 comptoirs de services et de solidarité

L'alternative

Parce que nos services publics sont nos biens communs, nous créerons 1000 comptoirs.

Ces lieux, positionnés partout sur le territoire, concentreront dans un même lieu à la fois des initiatives citoyennes, des entreprises sociales et solidaires, des espaces de coworking pour accueillir des emplois, des associations, des commerces de proximité, des activités culturelles mais aussi des services publics essentiels. Nous sommes allé·e·s à leur rencontre : en savoir plus

Dans le cadre de sa campagne pour les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes, Najat Vallaud-Belkacem est allée à la rencontre des éleveur·euse·s bovins, dans le Cantal : en savoir plus

Notre ambition : permettre à chacun, là où il vit, d’accéder à des lieux de vie, de rencontre, d’accès aux services publics et aux produits de première nécessité.

En savoir plus

Éducation - L'excellence pour tous

Parce que nous croyons en l’égalité des chances, nous voulons garantir une éducation d’excellence pour tous nos enfants. Pour cela, nous investirons massivement dans la réussite scolaire et l’orientation de tous nos jeunes, en :

  • Construisant 4 nouveaux lycées neutres en carbone dans l’est Lyonnais, dans le Nord-Isère, dans le Bas-Chablais, dans le Nouveau-Rhône, dont l’un d’entre eux portera le nom de Samuel Paty
  • Rénovant 38 lycées (ex : Boën et Chazelles-sur-Rhône) en priorisant ceux qui aujourd’hui en ont le plus besoin.
  • Abaissant le tarif des cantines à 1€ pour les familles moyennes et modestes, avec des produits de qualité, bio et local,
  • Offrant aux élèves de seconde les plus modestes des ordinateurs et mettrons en place l’achat d’ordinateur à prix coutant pour tous les autres,
  • Fournissant gratuitement les manuels scolaires à tous les lycéens,
  • Créant des Maisons de l’orientation pour mieux guider les jeunes dans leur choix professionnel et en finir avec les voies de garage.
  • Lançant un plan de soutien scolaire public en lien avec l’Éducation nationale et les associations d’éducation populaire sur les temps périscolaires dans tous nos lycées, et dans les maisons de l’orientation et les missions locales tous les mercredis et samedis.
En savoir plus
L'alternative
L'alternative

L'alternative écologique

Le parlement climatique et social

Dès notre arrivée à la tête de la Région, nous instaurerons l'état d’urgence afin que chaque aide ou subvention accordées par la Région soient conditionnées à des critères écologiques stricts.

Par ailleurs, nous veillerons à ce que ces choix écologiques soient soutenables par tous et en particulier par les plus modestes. C’est pourquoi nous engagerons une écologie populaire et partagée qui ne laissera personne sur le bord de la route.

Et pour y veiller, nous nous appuierons sur le Parlement climatique et social qui réunira des experts, des citoyens, des associations, des chercheurs, des ONG. Cette nouvelle instance de démocratie participative qui sera installée à Clermont-Ferrand aura plusieurs objectifs :

  • Elle éclairera l’opinion régionale en produisant des analyses objectives et détaillées sur la réalité environnementale de notre territoire.
  • Ensuite, elle émettra des propositions pour tendre à une région plus responsable et plus durable.
  • Enfin, elle contrôlera et évaluera les politiques menées par la Région pour examiner à ce qu’elle tienne les engagements pris sur l’écologie tout en corrigeant les inégalités.

La transition environnementale de notre territoire nous concerne tous, il en va de notre responsabilité envers nos enfants. Ce n’est que collectivement que nous y répondrons !

En savoir plus

Nos projets pour l'écologie

L'alternative

Inondations, réchauffement, gel, pénurie d’eau, disparition de la neige... Notre Région subit de plein fouet les effets du dérèglement climatique qui mettent en péril les activités de nos agriculteurs, industriels, et métiers du tourisme, mais aussi le quotidien de chacun d’entre nous. Et pourtant, l’actuel président de la région n’a rien fait pour inverser la tendance, pire il a mené à bien des égards une politique climaticide en baissant les actions en faveur de la biodiversité, de l’agriculture biologique, en supprimant deux Parcs Naturels Régionaux ou encore en misant sur les infrastructures routières.

Il nous faut agir. Et vite. Il en va de la préservation de notre territoire et de l’avenir de nos enfants. Dès lors, l’Alternative s’engage à :

  • Instaurer l'état d’urgence afin que chaque aide ou subvention accordées par la Région soient conditionnées à des critères écologiques stricts.
  • Construire un fonds de réserve dédié aux aléas climatiques pour soutenir nos agriculteurs
  • Lancer la transition écologique de notre économie en accompagnant l’innovation et les filières d’avenir en créant sur notre territoire la Silicon Valley européenne des énergies renouvelables, de l’agroécologie et des solutions alternatives.
  • Développer un plan de 2 milliards d’euros pour accompagner la transition économique de la montagne, développer le tourisme vert et durable.
  • Lancer un plan global de transformation de l’agriculture pour tendre à des pratiques à la fois plus vertueuses mais aussi plus rémunératrices pour les agriculteurs eux-mêmes.
  • Concilier justice sociale et justice environnementale en veillant à ce que ces choix écologiques soient soutenables par tous et en particulier par les plus modestes. Nous contribuerons par exemple à la réhabilitation thermique de 100.000 logements privés tous les ans. Nous permettrons à tous les habitants d’acheter des produits locaux et de qualité : avec les acteurs de la grande distribution, nous contractualiserons pour renforcer la place des produits régionaux, et assurer une rémunération équitable des producteurs.  Nous fournirons nos associations d’aide alimentaire, épiceries solidaires, résidences étudiantes en paniers équilibrés, directement achetés par la région aux producteurs.
  • Défendre le droit à la nature pour tous en protégeant l’ensemble de notre patrimoine naturel, nos biens communs et notre biodiversité, en relançant par exemple les projets des Parcs Naturels Régionaux de la Dombes et du Haut-Allier et en créant un nouveau Parc Naturel à Belledonne.

 Faisons de notre Région, une région respirable, durable et respectueuse de ses territoires pour l’avenir de tous nos enfants !

En savoir plus
L'alternative
L'alternative

L'alternative démocratique et citoyenne

Vivre et faire ensemble : un vrai soutien à la culture et au bénévolat

L'alternative

Les associations et leurs bénévoles sont indispensables à notre région. Il y a, en Auvergne-Rhône-Alpes, près de 170 000 associations, 1,6 millions de bénévoles et 240 000 salarié·e·s qui accompagnent les jeunes dans leur émancipation par l’éducation populaire, le sport, la culture, par l’aide aux devoirs, l’aide alimentaire, la protection de l’environnement. Ces associations animent les territoires et les dynamisent. La Région doit soutenir leurs projets. 

Les associations doivent avoir les moyens de développer leurs actions au bénéfice de toutes et tous, l’Alternative mettra en œuvre :

  • La multiplication par 10 du budget dédié aux associations qui passera de 15 à 150 millions d'euros.
  • La fin des appels à projet au profit d’engagements financiers sur 3 ans pour donner de la visibilité
  • Le soutien au développement de l’emploi associatif sacrifié par Laurent Wauquiez en complément du bénévolat

Notre ambition : soutenir les activités des associations au bénéfice de chacun et d’un développement solidaire et humain des territoires.

En savoir plus

Sécurité - De l'humain pour sécuriser notre quotidien

Les atteintes aux biens et aux personnes créent de l’insécurité, les agressions racistes, sexistes, antisémites et LGBTphobes se multiplient, les nuisances et incivilités pèsent sur notre quotidien.

 

Nous défendrons la tranquillité publique, la sécurité du quotidien et le respect des valeurs de la République partout, dans les transports publics comme dans les lycées, dans les grandes métropoles comme en milieu rural en créant les moyens humains de la sécurité et du civisme, en lien avec la police et la gendarmerie.  

 

Pour assurer la sécurité de nos concitoyens, l’Alternative s’engage à :

  • Créer une brigade régionale de 1000 agents de sécurité et de civisme qui assurera la sécurité des lycéens, en lien avec la police nationale et municipale, se déploiera dans les gares, etc.,
  • Connecter aux forces de l’ordre les caméras de vidéosurveillance installées sans moyens humains dans l’espace public ou les TER,
  • Mettre en œuvre, en urgence, un plan anti-rodéos avec les communes concernées.
  • Soutenir financièrement les polices municipales et intercommunales, partout sur le territoire.
  • Créer 1000 hébergements d’urgence pour assurer la sécurité des femmes victimes de violence et de leurs enfants.

La sécurité est un droit que nous devons garantir à tous nos habitants et cela sur tous nos territoires.

En savoir plus
L'alternative logo-alternative
Contact

L'Alternative

65 cours de la Liberté

69003 Lyon

Envoyer un mail
L'élection

Auvergne-Rhône-Alpes

Élections régionales

20 et 27 juin 2021

En savoir plus
En savoir plus
Newsletter
Suivez-nous
sur les réseaux